Jean-Pierre Huguet Editeur

Littérature hors collections


a

format 18 x 11 cm - 192 pages
ISBN 978-2-35575-141-7
Prix TTC : 10 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Le Bassinet maudit

Marie-Pierre Billioud / Lucien Vargoz

Un concert gothique au Théâtre antique aux relents néo-nazis, ça fait déjà froid dans le dos ! Mais quand un squelette titubant soulève au-dessus de sa tête une large vasque de marbre noir contenant du sang vient s'en mêler, on finit par pâlir ! “Grosses mains” et “Squelette”, deux personnages truculents dont les frasques nous tiennent en haleine d'un bout à l'autre d'un scénario à rebondissements ont bien du souci à se faire !
Le Bassinet Maudit, tel qu'il a été imaginé et écrit par ses auteurs, est en définitive le premier roman policier itinérant du Pays viennois ; sorte de road movie à la dauphinoise où bon nombre de communes de l'agglomération viennoise, ses lieux symboliques, ses personnages mystérieux, sont évoqués avec justesse et délectation.

 

a

format 15 x 21 cm - 10 volets
leporello (150 cm déplié)
ISBN 978-2-35575-140-0
Prix TTC : 35 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

 

Ce bruit

texte Lise Beninca / lavis Marie-Reine Portailler

"Vous avez entendu le bruit.
Sec, mat, et tout à la fois d’une étrange douceur. [...]
"

Une question en suspens / 7 dessins en surgissent / Un texte s’écrit

b

a

format 24 x 15,5 cm - 184 pages
ISBN 978-2-915412-80-2
Prix TTC : 18 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

L'Eden de Lisa

Pierre Matricon

Juillet 1969...
Depuis 1945, entre les U.S.A. et l’U.R.S.S., c’est la « guerre froide », lutte économique et militaire exacerbée par la conquête de l’espace. En France, c’est l’après-mai 1968, un parfum de liberté et les premières autoroutes sur lesquelles les Français roulent vers les rivages de la Méditerranée. C’est aussi un petit coin tranquille de nature provençale où joue, dans le jardin de ses grands-parents, une gamine visionnaire de dix ans, Lisa.
Avec ce nouveau roman, L’Eden de Lisa, Pierre Matricon apporte aux lecteurs de L’Eldorado de Greta une réponse à leur attente.

Avec ce nouveau roman, L'Eden de Lisa, Pierre Matricon apporte aux lecteurs de L'Eldorado de Greta une réponse à leur attente (ci-dessous).

 

a

format 24 x 15,5 cm - 448 pages
ISBN 2-907410-87-3

épuisé

 

L'Eldorado de Greta

Pierre Matricon

La projection d’un film de cinéma se déroule au rythme de 24 images à la seconde. Pour créer l’illusion du mouvement, il est donc nécessaire que chaque image soit éclairée durant un bref arrêt de 1/24ème de seconde. C’est le rôle d’une petite pièce mécanique du projecteur, en forme de croix de Malte. L’apparence de vie qui naît ainsi sur l’écran fait rêver le spectateur depuis plus de cent ans et contribue à l’amuser, l’émouvoir ou à l’émerveiller.
Ce roman évoque le cinéma populaire des années 30 et 40 à la façon d’un “sérial” en neuf épisodes au cours desquels son jeune héros, Julien Rivière, va vivre son enfance et son adolescence (de 1937 à 1945) à travers sa fascination pour le passé disparu et les images animées, un destin de nouvel Orphée en quête de l’être perdu dans les ténèbres de cette tragique période de notre histoire.
Et malgré tous ses efforts pour maintenir en vie sa part d’enfance, va s’épanouir en lui sa conscience de grandir et de toucher au réel que procure à tout spectateur de salle obscure l’inexorable croix de Malte. De la dure école de la réalité, l’ “émerveillé” qu’il fut sortira ébranlé, différent, adulte enfin. Car chaque image d’un film est une parcelle de vie, chaque vie un film à épisodes multiples à la conquête d’un improbable Eldorado.

Voir la suite : L'Eden de Lisa (ci-dessus)

 

a

format 18 x 11 cm - 100 pages
ISBN 2-907410-03-2
Prix TTC : 11 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Fenêtres sur la nuit

Colette Beaufort

Cinq nouvelles (“Non-lieu”, “La Barque”, “Arabesque”, “Au sous-sol”, “Sur le chemin”) composent ce recueil où Colette Beaufort, inlassablement, s’interroge sur notre incertaine et fragile perception du réel : ai-je bien vécu ce que je crois avoir vécu ? Ce que je crois voir est-il bien ce qui advient ? L’autre est-il ce qu’il me donne à voir ?

“Intimes comme des journaux adolescents, ces nouvelles ne fonctionnent ni sur la nostalgie ni sur la réminiscence. Ce sont plutôt des éclats de mémoire, de douces sensations, des madeleines allégées avec juste ce qu’il faut de suspens et de sensualité.”
(M.C.V. Libération-Lyon)

 

a

format 21 x 14 cm - 72 pages
ISBN 978-2-915412-79-6
Prix TTC : 10 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Jonas à livre ouvert

Pierre Domeyne

Jonas à livre ouvert est un essai sur le personnage biblique dont chacun a en mémoire le séjour qu'il fit dans le ventre d'une baleine. Cet essai a été entrepris par Pierre Domeyne à l'occasion de la création par la Compagnie Michel Tallaron de la pièce Jonas, à partir du texte Le Livre de Jonas du hongrois Mihály Babits.

jonasL'ouvrage comporte également le texte du Livre de Jonas de la Bible dans la traduction de Louis Segond, le texte de la sourate XXXVII du Coran où Jonas est évoqué et Le Livre de Jonas de Mihály Babits traduit du hongrois par Nicolas Abraham.

a

format 20 x 13 cm - 148 pages
ISBN 978-2-35575-188-2
Prix TTC : 15 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Mon bonhomme de chemin

Jean-Noël Blanc

"Faire portrait de La Ricamarie.
Saisir ce qui reste et ce qui passe, ce qui est déjà passé.
Poser un regard attentif et curieux, curieux et averti.
Poser un regard averti et ouvert.
Aller à la rencontre.
À la rencontre des lieux, des lumières, des repères et de l’inaperçu.
À la rencontre des personnes qui vivent ici.
Écouter ce qu’ils vous disent, ce qui se raconte.
Mesurer ce qui se cache, ce qui ne fait pas sens commun.
Proposer ses étonnements, ses naïvetés, son étrangeté.
Donner à rêver, à repenser, à réfléchir.
Donner du temps, de l’honnêteté, de l’attention. Ainsi l’écrivain en résidence tente d’être juste dans sa démarche et dans son statut.
Ainsi, peut se construire, après et avant d’autres, une aventure artistique qui s’invente en s’accordant et fait naître d’autres développements.
Ici, la pratique du croquis a permis qu’un groupe de dessinateurs se forme et parte à la découverte de la ville, invitant les habitants à regarder à leur tour.
Merci à Jean-Noël Blanc d’avoir accepté et tenté cette expérience.
Mon Bonhomme de chemin de Jean-Noël Blanc vient enrichir de ses textes subtils l’imaginaire et la compréhension de la ville."
préface de Catherine Herbertz

"Écrire une ville, c'est collectionner des coups d'œil qui ressemblent quelquefois à des clins d'œil. […]
Il faut bien, cependant, à la fin, réunir ces pièces éparses pour dresser un tableau d'ensemble. Cela s'appelle fabriquer un puzzle.
J'essaie de rédiger le puzzle de La Ricamarie. Sans oublier le plus important : l'indispensable pièce à jamais introuvable."
Jean-Noël Blanc

a

format 24 x 18 cm - 44 pages
2 encres de Jacques Truphémus
ISBN 2-915412-68-5
Edition courante
Prix TTC : 15

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Piéton

Hervé Bauer / Jacques Truphémus

“Sur le pas de la nuit, il hésite, mais le pavé luisant l’invite à le suivre. Il se peut que cela le conduise finalement où il ignore encore vouloir aller ; et qu’il ne coure pas vainement les rues. N’importe. Ce qui est sûr, c’est que du brouillard attend quelqu’un au tournant.”
La rencontre des textes d’Hervé Bauer avec la peinture de Jacques Truphémus n’est pas fortuite car l’intuition qu’il a de la ville l’amène à une respiration semblable à celle de l’artiste et c’est celle de la poésie.
Jacques Truphémus, peintre des atmosphères lyonnaises, reste, dans ses dessins, fidèle aux embrumements des quais de Saône, aux couples dans les cafés, indistincts et vivants, aux fenêtres qui s’ouvrent sur des ciels dont la pâleur est éternelle.

Il existe aussi une édition de tête, présentée dans un emboîtage de l’éditeur : 25 exemplaires numérotés tirés sur papier vélin d’Arches, enrichis de la suite des deux encres signées de Jacques Truphémus.

pieton
signature à la Librairie des Nouveautés



a

format 18 x 11 cm - 76 pages
ISBN 2-907410-18-0
Prix TTC : 11 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Rêves tus

André Gache

“Au fond, au fin fond d’une chambre mince et sombre comme un couloir, entre un lit étroit et une table étriquée, le petit homme – devenu tout petit homme, est assis, le cou engoncé dans des épaules affaissées. Il lève de gros yeux ronds, mi-interrogateurs, mi-accusateurs. Ça commence mal, pense Toi. Qui sourit jaune, embrasse et demande si ça va.”
La maladie et la mort de son père sont pour le narrateur l’occasion de revisiter leur relation : ce qu’ils se sont dit, et plus encore ce qu’ils se sont tu. L’âpreté de cette relation qui va s’éteindre est aussi dans l’écriture pour la dire : ni complaisance, ni consolation.



a

format 19 x 11 cm - 52 pages
ISBN 978-2-35575-059-5
Prix TTC : 7 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Le silence, la cécité

Aymen Hacen

... le silence la cécité est plus une suggestion de titre qu’un titre. L’ensemble lui-même n’est qu’une suggestion, c’est-à-dire une série de poèmes, un texte polémique doublé d’une démonstration poétique et des fragments tous écrits à même le silence et la cécité. Nés d’une série d’expériences — ou de découvertes ? — ces corps de textes sont placés sous le signe de l’exil, comme s’il existait une frange entre le silence et la cécité, celle-là même qui rend possible la rencontre entre la prose et la poésie, entre le pays réel et le pays rêvé. Car, au fond, c’est de cela qu’il s’agit : comment passer de la poésie, précisément ce qui en fait l’essence et en incarne la substance — le vers —, à la prose sans pour autant perdre au change, pis encore sans avoir l’impression de se donner le change ? — Question pour laquelle le découvrant n’a pas de réponse, mais devant laquelle il ne faut nullement céder, car, en dépit de l’exil qui est à l’origine du silence et de la cécité, et du silence et de la cécité qui renforcent l’exil, il est une lumière et une parole intérieures qui palpitent dans tout œil et dans toute bouche.

“[…] C’est un peu l’aventure qu’Aymen Hacen nous raconte dans ce livre en suggérant surtout un arrière-pays où les ombres croisées d’abord deviennent la substance évanescente d’un lieu toujours perdu – ou toujours en train de se perdre y compris dans la conscience de cette perte. Quel est ce lieu ? Celui d’une parole originelle dont on devine la résonance ou le reflet dans les phrases écrites au plus près de soi et qui, soudain, se décalent légèrement de leur sens dans cette proximité même. Se décalent et deviennent fantomatiques. […]”
(Extrait de la préface de Bernard Noël)



a

format 24 x 18 cm - 38 pages
dessin de Jacques Truphémus
ISBN 2-915412-69-5
Edition courante
Prix TTC : 15 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

T.R.U.P.H.É.M.U.S.

Charles Juliet / Jacques Truphémus

Charles Juliet, reconnu comme l’un des plus grands écrivains de notre époque, nous livre ici vingt courts poèmes écrits après une visite à l’exposition de Jacques Truphémus qui s’est tenue au Musée Paul Dini de Villefranche-sur-Saône du 16 octobre 2005 au 19 mars 2006.

Jacques Truphémus, peintre des atmosphères lyonnaises, reste, dans ses dessins, fidèle aux embrumements des quais de Saône, aux couples dans les cafés, indistincts et vivants, aux fenêtres qui s’ouvrent sur des ciels dont la pâleur est éternelle.

Il existe aussi une édition de tête, présentée dans un emboîtage de l’éditeur : 25 exemplaires numérotés tirés sur papier vélin d’Arches, enrichis d’une estampe couleur signée de Jacques Truphémus.

truphemus
Lire l'interview de Charles Juliet par Aymen Hacen

 

a

format 13,5 x 24 cm - 256 pages
ISBN 978-2-35575-126-4
Prix TTC : 15 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Voyage avec mes ânes en Côte Roannaise

Jean-Yves Loude - Viviane Lièvre

C’est cette année-là, justement, que trois voyageurs, Leuk, Lion et Jove se lancèrent dans une expédition au plus près de chez eux. Ils dirent qu’ils souhaitaient sortir de leur jardin et se mettre en marche dès le seuil franchi, afin de repérer de nouveaux horizons à portée de mains, sans passer par la case aéroport. Sans être obligé de calculer le coût carbone de leur périple. Ils épouseraient la lenteur et lui tresseraient des lauriers. Ils iraient à la rencontre de l’humain, puisque telle était la seule façon de voyager, mais sans pour autant traverser de frontières. Ils se contenteraient de découvrir les richesses insoupçonnées de la région d’à côté, celle qu’on finit par ignorer à force de penser qu’elle ressemble trop à la nôtre. Erreur ! L’humain est à deux pas, mais on ne le voit pas.
Cette expédition fut connue en son temps sous le nom de “Voyage avec mes ânes en Côte Roannaise”.

Du 14 mai au 19 juin 2011, Jean-Yves Loude, ethnologue écrivain, accompagné de Viviane Lièvre et d’Alain Jouve, ont traversé la Côte Roannaise et les Monts de la Madeleine avec leurs ânes pour vivre une expérience hors du commun.
A la rencontre des hommes et femmes qui font vivre au quotidien la Côte Roannaise et les contreforts des Monts de la Madeleine, ils ont eu comme mission de dénicher les "pépites" qui font et feront les richesses de ce territoire. Les communautés de communes et leurs élus ont donc fait le pari de s'appuyer sur la culture pour faire vivre et faire avancer tous ensemble un territoire ; ils ont voulu donner ainsi priorité à l’épanouissement humain, avec le souci de la consolidation et de la transmission d’un “savoir être ensemble là où nous vivons”.

Suivre les actualités du livre...

 

a

format 15,5 x 21,5 cm - 368 pages
ISBN 978-2-35575-041-0
Prix TTC : 21

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Voyages romanesques au pays d'Astrée et de Céladon

Dominique Lardet

"Entre pays de Tendre et pays de Cocagne, le Forez où se déroulent les innombrables histoires de L’Astrée n’est pourtant pas un pays imaginaire. Son existence réelle pourrait donc s’harmoniser avec l’image qu’en donna Honoré d’Urfé dans son roman ; nombreux furent les lecteurs curieux de le vérifier.
Depuis quatre siècles, certains allèrent visiter ce fameux Forez et découvrirent, dans cette plaine élégante où serpente le Lignon, une réalité romanesque capable à son tour de les inspirer. Ils ont parcouru cette terre mythique, sensibles aux traces, aux échos, reflets et mirages d’Astrée et Céladon, et de leur créateur."

Lire l'article de Jacques Plaine dans La Gazette de la Loire