Jean-Pierre Huguet Editeur

Art : monographies, catalogues, écrits sur l'art



a

format 28,5 x 22,5 cm - 200 pages
photos et reproductions couleur
ISBN 978-2-35575-092-2
Prix TTC : 30 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Amina Benbouchta
La surface et le coeur

Amina Benbouchta / Bernard Collet

Explorer les règles et les codes de la peinture, en rechercher les limites ou les transgresser. Tentative de réinterprétation du monde et de ses signes, la peinture d’Amina Benbouchta est loin de toute séduction, de toute couleur esthétisante et dérange volontairement quelques a priori du goût. Elle est sur ce fil où ce serait avec le moins qu’elle parviendrait à dire le plus, pour ne parler que de l’acte de peindre lui-même et de son rapport aux questions existentielles, à l’intranquillité fondamentale de la vie. Amina Benbouchta nous fait entrer dans un univers mental où nous percevons les traces identitaires ou mémorielles, mais aussi celles d’un geste qui vient du corps archaïque libéré. C’est l’équilibre entre codes assumés et transgression qui donne à son travail, dans cette partie du monde où elle le réalise, son originalité et sa pertinence.

 

a

format 23 x 15 cm - 48 pages
ISBN 2-907410-25-3
Prix TTC : 12 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Arts d’Afrique noire
Approche

Bruno Duborgel

L’auteur propose une petite initiation à l’art d’Afrique noire.

Au fil d’une vingtaine de textes brefs et denses, l’auteur propose une petite initiation à l’art d’Afrique noire, à ses corps de bois concentrés et patinés, à ses masques où s’exclament et nous interrogent d’obscures forces vives, à ses tissus d’écorce… Récusant les clivages encore si fréquents du “voir” de l’esthète et du “savoir” de l’ethnologue, il nous fait partager son admiration et sa compréhension de cet art de la présence magnifique et secrète.

 

a

format 28 x 22 cm - 144 pages
ISBN 2-915412-39-1
Prix TTC : 20 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Athanor
Jean-Pierre Alis, Galerie Athanor, Marseille

Bernard Collet

La galerie Athanor, créée en 1972, mène aujourd’hui à Marseille, et sous la direction de Jean-Pierre Alis, un travail de diffusion de l’art contemporain tout à fait exceptionnel dans le paysage artistique français.

La galerie Athanor mène à Marseille un travail de diffusion de l’art contemporain tout à fait exceptionnel. Initié au début des années 70, puis dans la mouvance des galeries associatives qui ont vu le jour dans les années 80, ce travail s’est toujours inscrit dans une singularité exemplaire et un rare éclectisme. Mais la galerie Athanor ne serait pas devenue ce qu’elle est sans la personnalité attachante de Jean-Pierre Alis, sans son regard en quelque sorte, cette façon de considérer une œuvre d’art hors d’un parti pris esthétique, dans la curiosité, la passion toujours, alliant des contraires parfois, maniant ce grand écart entre des attitudes esthétiques contradictoires avec une liberté totale, depuis les gravures surréalisantes des années 70 jusqu’aux formes les plus radicales ou expérimentales de l’art d’aujourd’hui, avec en permanence le souci de la justesse de ton, la retenue, une forme d’élégance aussi qui ne cherche pas à imposer un choix mais à le rendre évident par cette mise en lumière même.

a

format 21 x 15 cm - 44 pages
ISBN 978-2-35575-011-3
Prix TTC : 7 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Le belvédère des lichens

Gilles Clément

Cette édition a été réalisée dans le cadre du programme artistique et de recherche “Regards croisés sur les paysages”, coordonné par art3 avec les Parcs naturels régionaux du Pilat, du Vercors et des Monts d’Ardèche.
D’après “Le belvédère des lichens”, œuvre collective : le Parc des Monts d’Ardèche et l’association “Sur le sentier des lauzes” ont invité Gilles Clément à travailler sur la déprise agricole et la fermeture des paysages qu’elle entraîne. Le jardinier paysagiste s’est attaché à explorer un espace où l’homme est peu intervenu, situé à proximité de Saint Régis, entre Saint-Mélany et Dompnac. En réalisant un belvédère, il propose une traversée du paysage, articulant proche et lointain, sollicitant une observation attentive. Le lieu ainsi conçu met en lumière la diversité botanique de ce paysage semi-ouvert. “Depuis ce Belvédère des lichens, on comprend mieux qu’habiter ce paysage – même de façon éphémère – c’est devenir les jardiniers de cette part du “Jardin Planétaire” qui a le plus besoin de notre ménagement” explique Martin Chénot, Président de l’association Sur le sentier des lauzes.

Le belvédère est une œuvre à part dans le paysage, mais elle peut aussi se découvrir en parcourant le sentier des lauzes jalonné de multiples témoignages artistiques, témoignant à la fois de la rudesse et de la grande beauté de cette vallée en terrasses.
... Et témoigner de cette expérience dans un livre : Gilles Clément y entrecroise des réflexions sur les habitants, la forêt, les friches, l’architecture, l’eau et des propositions dessinées, suscitées par son expérience sur le territoire de la vallée de la Drobie. L’auteur conduit le lecteur à relativiser le phénomène d’enfrichement. Le livre et le belvédère sont étroitement liés et offrent un excellent point de vue pour mesurer à quel point habiter ce paysage est un acte responsable.

 

a

format 24 x 20 cm - 80 pages
Prix TTC : 22 €

éd. française ISBN 2-907410-65-2Achetez sur notre librairie en ligne

éd. anglaise ISBN 2-907410-67-9Achetez sur notre librairie en ligne

éd. espagnole ISBN 2-907410-69-5
Achetez sur notre librairie en ligne

éd. allemande ISBN 2-907410-68-7
Achetez sur notre librairie en ligne

 

Iles Canaries
Chemin sans asphalte

Bruno Duborgel / Rolf Walter

Rolf Walter et Bruno Duborgel entrelacent leurs mots et leurs images et nous proposent non pas une "visite, mais une "visitation", sous l’angle de l’art, du bidonville.

Les photographies et dessins de Rolf Walter rassemblés dans cet ouvrage ont bien pour thème le bidonville, ses constructions, ses habitants. Les images de Rolf Walter nous invitent aux bienfaits d’un regard aventureusement poétique et artistique porté sur ces humbles constructeurs et habitations qu’elles restituent ainsi à leur dimension de dignité et de beauté.

Il existe quatre éditions :
- en français (texte Bruno Duborgel) : Chemin sans asphalte - îles Canaries
- en anglais (trad. John Purcel) : Way without tarmac - Canary Islands
- en espagnol (trad. Olivier Ott) : Camino sin asfalto - Islas Canarias
- en allemand (trad. Gerhard Poppenberg) : Weg ohne asphalt - Kanarische Inseln


a

format 21 x 15 cm - 96 pages
ISBN 978-2-35575-012-0
Prix TTC : 12 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

La Conservation des paysages humides

Patrick Corillon

Cette édition a été réalisée dans le cadre du programme artistique et de recherche “Regards croisés sur les paysages”, coordonné par art3 avec les Parcs naturels régionaux du Pilat, du Vercors et des Monts d’Ardèche.

"Ce livre est né de toutes les rencontres et des séjours que j'ai pu faire ici, de ce que j'ai entendu, des histoires du lieu, du rapport au paysage. Ici, le texte est très court, c'est comme une petite anecdote qui permet d'en tirer tout le fil, et c'est un peu ça que les images peuvent donner : prendre le temps de retrouver des lieux, et d'avoir un rapport au temps qui est différent..."
(extrait d'un entretien avec Patrick Corillon)

 

a

format 29,7 x 21 cm - 64 pages
ISBN 2-907410-31-8
Prix TTC : 60,00 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Couleurs

Heinz Gappmayr

Différences et relations entre le langage et la couleur dans l’art.

La démarche est avant tout plastique et lorsque trois carrés se chevauchent, tracés de noir sur le mur blanc, ils ont pour toutes couleurs les noms dont ils semblent être désignés : “rouge”, “jaune”, “bleu”.
Dualité entre émotion et construction, relation affective entre espace et temps, sémiotique ou symbolique ? Depuis près de trente ans, le travail de Heinz Gappmayr est chevillé au mot, au texte.


a

format 19,6 x 25,9 cm
80 pages - 52 illustrations couleur
ISBN 978-2-35575-021-2
Prix TTC : 20 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Le Dessin pour liberté : Daniel Dezeuze

Claude Minière

52 reproductions des dessins de Daniel Dezeuze accompagnées d'un texte de Claude Minière.

L'ouvrage rend compte d'une pratique qui se déploie en zig-zag et de manière ordonnée, il en offre l'album. De l'artiste on connaît surtout les expositions et les interventions dans l'espace construit, les dessins sont plus intimes. De temps à autre s'ouvre une série sur un thème impromptu, ce que Claude Minière appelle liberté. Mais il s'agit en même temps d'un "coup de dés" : Daniel Dezeuze Dessin.

Daniel Dezeuze est né en 1942 à Alès. Son père, artiste peintre, lui enseigne les bases du métier. Membre fondateur du groupe Supports-Surfaces de 1970 à 1972, il participe à de nombreuses expositions collectives dont celle au Musée d'art moderne de la Ville de Paris en 1970. Depuis 1977 il enseigne à l'Ecole des Beaux-arts de Montpellier. Nombreuses expositions dans les galeries Yvon Lambert à Paris, Albert Baronian à Bruxelles, Daniel Templon à Paris. Une importante rétrospective de son œuvre a eu lieu en 1998 à Carré d'Art - Musée d'art contemporain à Nîmes.

a

format 20 x 20 cm - 56 pages
ISBN 978-2-35575-033-5
Prix TTC : 15

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Erhebung

Aymen Hacen / Yan Tomaszewski

Je considère les photos qui constituent Erhebung selon l’ordre qui leur a été attribué par le photographe. Au total vingt et une prises entre poses et instantanés se succèdent créant un nouvel alphabet. De a à z, de alif à ya, et bien au-delà des lettres dont se composent ces deux abécédaires — les seuls que je connaisse. À vous la pose, dit-on dans le langage des joueurs de dominos. Et Yan Tomaszewski de poser ses pièces dans l’euphorie me laissant piocher. Comme il le fit avec ces inconnus dont il subtilisa l’image, celle du corps en mouvement et de l’âme insaisissable. Mais les voilà qui piochent ces personnages qu’il fit siens, immobiles, immobilisés, pétrifiés, voire médusés, et néanmoins libres et vivants, puisque chacun a son histoire propre et sa manière d’être exprimée sensiblement par sa propre présence physique. Comme si ces différents personnages puisaient dans l’inaction pour se mouvoir et poursuivre sur l’échiquier du monde le mouvement qui n’en finit pas de naître.
[…] Le corps se trouve comme déchargé de son poids. Le clair-obscur dévoile plus que toute couleur la lumière intérieure de l’être qui, par cette "élévation"— Erhebung en allemand — rejoint la sphère maintes fois visitée par les mystiques. Bien qu’il n’ait pas cette prétention, Yan Tomaszewski explore ce type d’expériences en se laissant guider par une lumière si visible qu’elle s’étend sur l’espace et s’y perd totalement. Pourvue d’une étrangeté menaçante, cette lumière prend forme dès que les corps cessent tout mouvement, dès que l’obscurité pose son aile de plomb sur les corps stagnants, dès que le lieu s’enténèbre et le monde menace ruine. Dès lors, la lumière se manifeste pour révéler sous un autre jour la quête quotidienne de l’Absolu sur un fond de ciment et de béton armé. La lumière se manifeste, singulièrement, mais sans revendiquer quoi que ce soit, sans soumettre le théâtre du monde à une quelconque tyrannie et surtout sans attribuer un nom ou un titre aux êtres et aux lieux. Ceux-là doivent sauvegarder leur virginité et rester immaculés à l’image du titre de cette série de photos, Erhebung, élévation, rêve, chimère, utopie.
Aymen Hacen

 

a

format : 15 x 23 cm - 136 pages
ISBN 978-2-35575-187-5
Prix TTC : 20 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Gérard Voulouzan peintre
Couleurs et grisaille

Serge Granjon

“Il a plu doucement sur la ville, du jour où Gérard Voulouzan a saisi la truelle de maçon qui lui tient lieu de pinceau : et, dès lors, en vagues successives, elle s’est mise à déverser sur ses toiles des tonalités de gris aux variations infinies. Alors, en guise de mur, c’est au pied de la toile que s’est fait apprécier ce maçon d’un nouveau genre.
Il a éclaboussé les murs, et d’abord le pavé des rues, en pleine nuit sous la pluie. Le néon des enseignes s’y étale et s’y vautre, jusqu’à se diluer en de longues zébrures. C’est bien l’art et “la manière Voulouzan” d’accorder à sa toile l’illusion de la vie, quand une rue de Montmartre vibre et frémit, à travers ses brillances, du frisson de ses reflets. [...]”



a

format : 15,3 x 21,5 cm - 48 pages
ISBN 978-2-35575-087-8
Prix TTC : 15 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Homo bravo

Dominique Torrente

Catalogue de l’exposition “lagueusedanslaguipure”, de Dominique Torrente, en 2009 au musée des Manufactures de dentelle à Retournac (43).



a

format 29,5 x 19,5 cm - 64 pages
ISBN 978-2-35575-177-6
Prix TTC : 16,50 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Jacques Villeglé, sculptures

Carine Roma-Clément

Cet ouvrage a été réalisé en avril 2012, à l’occasion de l’exposition “Jacques Villeglé, sculptures” à l’Espace Jacques Villeglé, Saint Gratien.

[...] Les sculptures imposent la présence des signes et prolongent leur consistance. Jacques Villeglé décide de montrer, de donner à voir en volume et donc de faire évoluer la perception que nous pourrions en avoir.
En effet, le passage de l’écrit à la sculpture place le spectateur dans une attitude différente. Les sculptures deviennent des œuvres à percevoir et non à lire. On sort du déchiffrage, on oublie le sens premier pour une perception globale de l’œuvre. Le spectateur est dans la perception, la réflexion plutôt que la lecture ou le décryptage des caractères socio-politiques. On s’éloigne du langage pour revenir au signe. Jacques Villeglé "s’échappe" du langage (tout en lui donnant un espace), ce qui semble paradoxal pour un artiste qui a construit l’ensemble de son travail sur les lettres et les signes. Peut-être se met-il à distance de leur sens pour se saisir plus directement de leur pouvoir visuel ? La sculpture permet en effet un affrontement visuel encore plus marquant des symboles. Elle déplace le regard que nous avons sur eux.
[...] Alors, Jacques Villeglé, sculpteur ? Non, Jacques Villeglé dessinateur qui fait de la sculpture. Ou plus exactement qui “fait faire”. Car l’artiste ne sculpte pas, il ne se confronte pas à la matière. Il la maintient à distance, il fait, comme le dit Jean-Pierre Huguet, de la sculpture “sans y toucher”.
Jacques Villeglé dessine dans l’espace.
Carine Roma-Clément



a

format 27 x 22 cm - 72 pages
ISBN 2-907410-32-6
Prix TTC : 29 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

José Buffière sculpteur

“José Buffière extirpe du métal la forme décharnée de l’Homme écartelé par les bras puissants et aveugles de la machine qu’il a lui-même conçue. Le sculpteur dénonce la lutte implacable qui oppose sourdement l’homme et l’outil.”
René-Yves Robert

a

format 22 x 16,3 cm - 52 pages
ISBN 2-915412-13-8
Prix TTC : 20 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Kilo de plomb, kilo de plume
La peinture de Jacques Barry

Jean-Joseph Goux

Ce livre parcourt le travail de Jacques Barry.

“Dans la plupart des cas, chaque peinture n’offre qu’un objet (parfois répété). Il est reconnaissable, nommable. Ceci est un rhinocéros, ceci est une pomme, ceci est une poule. Un mot = une chose (ou plutôt sa représentation, son évocation, par le coup de pinceau).
Le contraire de la miniature. On n’entre pas dans le détail, on ne fait pas de détail. Peinture en gros, qui montre tout de suite ce qu’elle montre, s’expose à la nomination immédiate (sauf dans quelques cas, où règne une confusion, un télescopage qui ne dure pas, comme une crise, un nœud, entre deux phases clarifiées). Il semble dire : j’apprends à peindre, je recommence à zéro ; j’ai tout oublié de l’histoire de la peinture ; j’ai un regard frais et nouveau sur le monde ; je jouis naïvement de ces traits de peinture. Je reviens de si loin que j’ai le droit de tout reprendre à partir de rien, de refaire le monde en quelques traits. J’ai mis entre parenthèses leurs théories, leurs idées, leurs élucubrations qui tuent la vie, qui font perdre la spontanéité, la fraîcheur, la joie de peindre, et me voici, avec mes quelques outils simples. [...]”

Texte en français, en anglais (Birds of a feather, soldiers of lead, trad. Marila Gackowski-Goux) et en allemand (Ein Kilo Federn, ein Kilo Blei, trad. Michèle Moser).

Livre contenant un CD-Rom : Jacques Barry dans son atelier, entretien avec Gisèle Jacquemet, vidéo Jean-Pierre Huguet (53 mn).



a

format 28 x 22 cm - 288 pages
ISBN 978-2-35575-014-4

Edition courante : 30 € TTC Achetez sur notre librairie en ligne

Exemplaire avec 1 dessin original signé
Prix TTC : 100 €Achetez sur notre librairie en ligne

 

Le maintien de l'ordre
Monographie du peintre Jacques Barry

Bernard Collet

“[...] La main noire sur fond jaune pourrait faire figure d’emblème de la peinture de Jacques Barry : un pied de nez porteur d’avenir, adressé à l’esprit de sérieux par un peintre aérien et narquois, tennisman repenti qui sait que le beau jeu n’est pas forcément le plus démonstratif, et que la simplicité se conquiert.”
(extrait de la préface de Didier Semin)

“Attirance des contraires également. Alors que chaque tableau impose une forme finie, stable et facilement reconnaissable, ce n’était que grâce à la superposition des sujets dans le temps que l’on découvrait jusqu’à une période récente l’attrait de Jacques Barry pour les contraires. [...] Nous sommes forts et fragiles à la fois, lourds et légers, simples et complexes, c’est cela que nous dit cette peinture, nous sommes dans le chaos et à la fois inscrits dans l’ordre immuable du monde. Entre ces deux contraires.”

Il existe une édition de tête comportant un dessin original signé de Jacques Barry.

Extraits de presse

a

format 24 x 28,5 cm - 56 pages
ISBN 978-2-35575-121-9
Prix TTC : 17 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Matthieu Montchamp
Petits paysages et grandes machines

"Posé sur des tables ou des plateaux à l’équilibre impossible, le monde de Matthieu Montchamp se livre dans sa fragilité et organise la dérive du regard avec un mélange de certitude et d’empirisme."
Guillaume Mansart

Ce catalogue a été réalisé à l’occasion de l’exposition du FRAC Provence-Alpes-Côte-d’Azur, programmation hors les murs, au Château, Tourrettes-sur-Loup (06), du 27 janvier au 5 juin 2011, et au Centre culturel La Coupole, La Gaude (06), du 1er avril au 1er mai 2011.

a

format 26 x 16 cm - 24 pages
ISBN 978-2-35575-063-2
Prix TTC : 10 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Mothership
Paria n°1

Mihael Milunovic

Mihael Milunovic s’exprime dans son travail aussi bien par la peinture, la sculpture, la photographie, que la vidéo, le son et l’installation. Sa nouvelle sculpture intitulée “Mothership” (échelle x1,5) invite le visiteur dans son intérieur, une expérience physique mais au-delà, psychologique.

Ce livre est le catalogue du projet Mothership de Mihael Milunovic à St Etienne en avril 2009. Il contient une préface de Lorand Hegyi et un entretien mené par Henri-François Debailleux. Il est accompagné d’un CD d’images relatant la réalisation du projet de Mihael Milunovic.

a

format 23 x 15 cm - 68 pages
ISBN 2-907410-07-5
Prix TTC : 20 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

L’œil trompe l’œil

Paul Hickin, gravures

Textes Bernard Caburet, Eugène Durif, Annie Zadek, Vincent Bady
Texte bilingue français et anglais (trad. Robin Wilkinson)

Paul Hickin est né en 1941 en Angleterre, il commence à pratiquer la gravure en 1956. De 1958 à 1961 : études à la faculté des Beaux-Arts de Birmingham. Il s'installe en France en 1962. Paul Hickin personnifie le graveur pur. Ils sont rares ceux qui n’ont recours qu’au cuivre et au burin pour s’exprimer.

“La psychologie du graveur en acte, tout entier à son œuvre, est d’une exemplarité admirable. Bachelard l’a esquissée, sans lui donner toutefois l’ampleur et la précision dont bénéficia celle du poète rêveur de mots et d’éléments. L’acte de graver est comme le paradigme de l’action et de la création, avec la part de rêve, la métaphore du désir, qui sont à la racine de l’un et de l’autre. C’est en un premier temps, la passivité rétive de la plaque de cuivre opposée à l’activité voulante et violente du graveur. Pour celui-ci la plaque ne s’abandonne pas ; quoique partout égale au moment inchoatif, elle n’est pas neutre : il faut en triompher. L’infaillibilité du burin qui laboure irréversiblement la plaque n’est jamais acquise : elle est un résultat, une victoire sur la traîtreuse apathie du cuivre et sur soi-même.”
Bernard Caburet



a

format 24,3 x 16,3 cm - 122 pages
ISBN 978-2-35575-043-4
Prix TTC : 18 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

On Forme

Jean-Baptiste Sauvage

La monographie "On Forme" est éditée à l'occasion de l'exposition de Jean-Baptiste Sauvage au Centre d'Art Nei Liicht, Dudelange, Luxembourg, en septembre 2009.

a

format 28,2 x 21,8 cm - 56 pages
ISBN 978-2-35575-191-2
Prix TTC : 16 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Par beau temps on voit le Mont Blanc

Martine Guillerm / Jacques Barry

“Pourquoi avais-je immédiatement pensé à Georges Perec en ouvrant l’enveloppe contenant les reproductions des derniers tableaux de Jacques Barry ?
Sans doute était-ce parce que je trouvais dans ces dernières œuvres une attention nouvelle aux lieux et aux objets. Il avait peint une cafetière, une table basse près d’une plante verte, une brosse à dents, un verre et un tube de dentifrice, un porte-manteau où sont accrochés un imperméable, un parapluie et un borsalino.
[...] Creusant la piste de Perec, j’ai pu vérifier mon intuition et trouver de multiples résonances avec le travail du peintre.”

(extrait de la préface de Martine Guillerm)

Catalogue réalisé en janvier 2013 à l’occasion de l’exposition “Jacques Barry, par beau temps on voit le Mont Blanc” à l’Espace Jacques Villeglé, Saint-Gratien.

 

a

format 21 x 15 cm - 168 pages
ISBN 978-2-35575-035-9
Prix TTC : 19 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Regards croisés sur les paysages

ouvrage collectif

Inviter des artistes et des scientifiques à participer à une réflexion sur des questions actuelles de paysages, telle fut l’ambition de trois Parcs naturels régionaux pendant quatre années consécutives.
Trois publications ont été réalisées dans le cadre du programme artistique et de recherche 'Regards croisés sur les paysages' (2005-2008), initié par les Parcs naturels régionaux du Pilat, des Monts d'Ardèche et du Vercors et coordonné par art3, son ambition a été de proposer d'autres lectures sur des questions actuelles de paysages, en invitant des artistes à répondre à une commande et des scientifiques à croiser leurs analyses.

Regards croisés sur les paysages retrace cette expérience inédite, elle expose les commandes formulées aux artistes, met en jeu les acteurs et les situations, nourrit les propositions par le dialogue établi avec les auteurs invités, et conclut par une double analyse critique dans les champs de l’esthétique, de l’histoire de l’art et de la sociologie, avec Catherine Grout, Docteur en Histoire de l’Art et en Esthétique, professeur associée à l’École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille, et Emmanuel Négrier, chercheur CNRS en science politique au Centre d’Études Politiques de l’Europe Latine (CEPEL), à l’Université de Montpellier I.

 

a

format 28,5 x 22,5 cm - 200 pages
220 photos et reproductions couleur
ISBN 978-2-35575-015-1
Prix TTC : 42 €

Achetez sur notre librairie en ligne

 

Roger Dérieux
Voir l'heure dans l'œil des chats

“Vous dites que vous êtes venu à l’abstraction par choix. La formule est plaisante et féroce quand on sait que plusieurs peintres y sont venus par contrainte, au terme d’une crise d’inspiration ou tout simplement par incapacité dans la maîtrise des formes. Vous étiez au mieux avec la nature et elle vous le rendait bien. Sans vouloir jouer à reconnaître des éléments de celle-ci dans vos formes les plus abstraites, on pourrait, au terme de la méditation à laquelle vous nous invitez retrouver le monde entier dans l’universalité de vos compositions où j’éprouve la même tendresse que je ressentais devant votre palette...
Je penserais volontiers que cette douceur des couleurs, vous en usiez de même dans les oeuvres figuratives. Mais cette harmonie silencieuse, ces rapports heureux, quoique parfois tendus par des liens très forts, se perçoivent aussi dans le discours muet que nouent les plans les uns avec les autres.”
Georges Schmits
(extrait d’une lettre à Roger Dérieux du 12/11/2004)